Gérard Titus-Carmel

Format : 33 x 25 cm
Prix : 190 €
Exemplaires : 50

Petite ramure I.
2017
Aquatinte et pointe sèche

Les auteurs

Gérard Titus-Carmel est né en 1942. Après des études de gravure à l’école Boulle, il s’affirme comme dessinateur et graveur. Travaillant par série autour d’un objet ou d’un thème, il analyse d’abord les processus de décomposition ou d’usure d’une forme. À partir de 1972-1973, il élabore lui-même le "modèle" que réclame son travail : petit coffret, nœuds, épissures, constructions de branchages sont fabriqués pour satisfaire le plaisir de dessiner, une dialectique inédite se trouvant ainsi instaurée entre la série et son référent. Dans les années quatre-vingt, Titus-Carmel revient à la peinture, procédant toujours par ensemble : Caparaçons, 1980-1981 ; Éclats, 1982 ; Nuits, 1984 ; Extraits & Fragments des Saisons, 1989-1990 ; Forêts, 1995-1996 ; Nielles, 1996-1998 ; Sables, 1999 ; Quartiers d’Hiver, 1999-2000. Il y déploie des ressources techniques s’autorisant toutes les libertés pour épuiser son prétexte avec une assurance formelle et chromatique remarquable. Il a illustré nombre d’ouvrages de poètes et d’écrivains, et il est lui-même auteur d’une cinquantaine de livres : récits, essais, recueil de poèmes, écrits sur l’art.
Bio-bibliographie de GTC et liens vers d’autres ressources.

G.T.-C. a publié « Au Vif de la peinture, à l’ombre des mots » ; il a participé au n°1 de la revue « L’Atelier contemporain » ; un essai de Marc Blanchet a été consacré à sa série Jungles dans le n°2 ; il a créé une gravure à l’occasion de la parution de Chemins ouvrant.